Les magistrats malgaches osent violer les lois malgaches pour faire bénéficier 428.492 euos d'intérêts civils à RANARISON Tsilavo

Corruption à Madagascar

Corruption à Madagascar

Vente à l’enchère publique du 19 octobre 2016

La vente à l'enchère publique des biens immobiliers pv-vente-aux-encheres-19-oct-21016 de l'investisseur cible de la spoliation à la demande de RANARISON Tsilavo Tsiriniaina se fera  le 19 octobre 2016 à partir de 10 heures du matin à l'audience des criées du Tribunal de Première Instance d'Antananarivo, au Palais de Justice, salle N°07.

La corruption dans la justice à Madagascar reconnue par le Président de la République Andry Rajoelina, le PM Christian NTSAY, les ministres de la justice RANDRIANASOLO Jacques et HARIMISA Norovololona

Corruption ou incompétence des magistrats malgaches en violant des textes de loi malgache pourtant clairs : 1 - Le magistrat RAMBELO Volatsinana ne motive pas son jugement, 2 - Les magistrats malgaches attribuent les intérêts civils à RANARISON Tsilavo, simple associé, alors que l'article 6 du code de procédure pénale est clair : la victime directe et personnelle d'un abus des biens sociaux est la société.

Contactez nous: infos@madagasikara.net